AUTOUR DE L’EMPLOI : Comment utiliser son réseau pour trouver un job

emploi

Comment utiliser son réseau pour trouver un job

Lors de notre première soirée « Autour de l’Emploi » Roger  (55+) nous a fait part de manière humble – il dit n’avoir de leçons à donner à personne – mais convaincante que le réseau est le meilleur moyen de retrouver un emploi. Tout d’abord, il insiste sur le fait que le vrai réseau se limite à 5 ou 6 personnes influentes (maximum 10)  qui le connaissent personnellement. Il précise aussi que pour plus de 130 offres d’emploi envoyées, il n’a obtenu aucune réponse positive.

Après avoir suivi un cours pour apprendre à préparer un mini CV, il prend le temps et la peine de contacter des gens influents, comme un directeur de succursale bancaire en contact avec plus de 200 PME de sa région. But avoué : que ce dernier le recommande auprès de ses clients, les entreprises en question. Son premier emploi  il le trouve par l’intermédiaire d’une personne de sa famille qui le recommande auprès d’une entreprise de la région qui cherche une personne à 20 %. C’est peu, mais ceci lui permet, comme il le dit, de « mettre le pied à l’étrier ».

Finalement c’est son premier employeur qui le recommande à un collègue et ami qui a une entreprise à 1 km de là.  Roger décroche alors un autre emploi à 60%. Il se contentera de ces 80% qui sont pour lui suffisants, soulignant le confort que comporte le fait que les déplacements sont très brefs, les deux emplois  étant à moins de 5 km de son domicile.

Roger nous donne cependant d’autres précieux conseils. Directeur de son secteur au moment de son licenciement et conscient qu’il ne retrouvera pas de poste similaire, il doit revoir ses prétentions à la baisse, tant en terme de responsabilités que de salaire.  Il dit en effet avoir dû renoncer à de nombreux avantages acquis précédemment et doit également aujourd’hui s’acquitter de tâches qui étaient autrefois dévolues à ses collaborateurs. Cependant, il se sent à sa place et satisfait de sa situation et semble soulagé d’avoir finalement trouvé un emploi à deux pas de chez lui, ce qui lui laisse pas mal de temps libre.

Finalement, Roger est le témoin des difficultés que rencontrent les 55+  pour retrouver un emploi. Par son témoignage, il nous fait cependant comprendre que c’est possible de renouer avec le monde du travail, ceci nécessitant un peu de patience et de persévérance, tout en révisant ses attentes à la baisse. Une belle leçon d’humilité et d’espoir !

lemploi.ch

A propos de l'auteur:

. Le suivre sur Twitter / Facebook.

Laisser un commentaire